Signaler un contenu inapproprié

5 anecdotes sur le gin

{
}

 TAGS:undefined

Actuellement presque tous nous avons accès à l'information complète de nos boissons préférées. Si vous êtes un fan déclaré du gin, il est certain que les anecdotes que nous allons partager avec vous à continuation vont vous intéresser. 

  1. Le mot “gin” vient de “juniperus”, "genévrier".  Le gin est obtenu à partir de la distillation de l'orge, il est aromatisé avec des baies de genévrier et d'autres ingrédients botaniques. Il reçoit son nom du genévrier (dénommé en anglais "juniper") ou “juniperus communis”. Le goût de cette boisson peut varier fortement, grâce au processus d'élaboration du gin, dans lequel sont compris de nombreux additifs d'origine végétale: la différence de goût entre un gin et un autre peut être énorme. Les deux principaux types de gin sont le hollandais (moins purifié et avec plus de goût de grain) et le Londonien (sans édulcorants et colorants).  
  2. Il a été créé en Holande, et non pas à Londres.  Bien que le gin soit associé avec la Grande Bretagne et Londres, son origine est holandaise. On croit qu'il a été inventé par un physicien appelé Franciscus Sylvius au milieu du XVIIème siècle, et bien que l'on ait la preuve de l'existence auparavant d'une boisson avec des caractéristiques similaires, on sait que c'est aux Pays Bas que l'on a commencé à commercialiser le gin, avec l'objectif de traiter des problèmes médicaux comme le lumbago, les pierres biliaires ou la goutte. Ce fut peu après que l'on commença à la consommer à Londres. Avant de devenir la boisson à la mode, il avait déjà comme grande fan la Reine Mère grâce à ses propriétés digestives. 
  3. Il était utilisé pour combattre la malaria. Comme je l'ai mentionné auparavant, les découvreurs et voyageurs du XVIIIème siècle prenaient le risque d'attrapper des maladies dangereuses en se lançant dans leurs aventures à travers le monde entier.  À ce moment là le composant amer connu sous le nom de quinine était la médecine préventive pour la malaria, mais il avait contre lui le goût amer qui le caractérisait. Pour cette raison ils ont commencé à le mélanger avec du gin. Certains considèrent cette histoire comme l'origine du gin-tonic. Actuellement les toniques ont des quantités très faibles de quinine. Le gin fut aussi utilisé pour combattre le scorbut.
  4. Les Philippines sont leur meilleur marché. Ce pays océanique est le plus grand consommateur de mondial de gin. Il compte sur un marché de presque la moitié (environ 43%) de la production de gin dans le monde. Le Gin San Miguel est l'un des plus populaires sur le marché philippin, avec 22 millions de caisses vendues par an. D'autres importants marchés consommateurs de gin sont le Royaume Uni, les États-Unis et l'Espagne. Il y a relativement peu de temps le gin est devenu l'une des boissons préférées de la culture "hipster" grâce au gin-tonics, bien qu'avant cette renaissance il a été plongé dans l'oubli pendant longtemps. 
  5. Ce fut la boisson préférée pendant la Prohibition. Durant la dénommée Prohibition, Londres est devenue un important producteur illégal de gin. Au même temps les baignoires des appartements américains furent utilisées pour stocker des milliers de litres de gin, qui fut la boisson la plus consommée à ce moment là. Ceci a engendré beaucoup de cocktails parmi les plus célèbres, puisqu'il était nécessaire de le mélanger avec d'autres ingrédients en raison de son goût fort. 

 TAGS:Gin G'Vine FloraisonGin G'Vine Floraison

Gin G'Vine Floraison: un gin produit en France et 40º de degré d'alcool. Les utilisateurs d'Uvinum donnent à Gin G'Vine Floraison 3,8 points sur 5.

 

 

 TAGS:Saffron GinSaffron Gin

Saffron Gin: un gin Gin élaboré en France et présente une teneur en alcool de 40º.

 

 

*Image:  Aonghas Crann (flickr)

{
}

Laissez votre commentaire 5 anecdotes sur le gin

Log in to Obolog, or create your free blog if you are not registered yet.

User avatar Your name