Signaler un contenu inapproprié

Boire du vin avec modération peut aider les personnes avec une douleur chronique

{
}

 TAGS:undefined

Les nouvelles avancées de la médecine permettent de connaître à travers des recherches de plus en plus précises les bienfaits de la consommation modérée de vin et de spiritueux pour la santé.  

Selon les études réalisées récemment boire de l'alcool avec modération peut contribuer à diminuer les troubles des patients avec des douleurs chroniques, cela s'ajoute au bienfaits antioxydants, anticoagulants et antibactériens auparavant démontrés dans le vin.  

Boire de l'alcool avec modération et de façon régulière aide à diminuer l'effet affaiblissant de la douleur chronique selon les résultats connus jusqu'à aujourd'hui. 

La recherche à été réalisée avec des patients malades de fibromyalgie (une affection rhumatismale qui provoque de la douleur musculaire et de la rigidité chez le patient) pour déterminer l'effet du régime sur les symptômes. On a trouvé que plus des deux tiers des malades ont obtenu des bienfaits de la consommation modéreé d'alcool. 

Cette recherche a été réalisée avec la participation de plus de 2000 malades de douleur chronique généralisée, et parmi ceux-ci, ceux qui ont consommé de l'alcool habituellement et avec modération ont présenté des niveaux plus bas de handicap que ceux qui en ont bu rarement ou n'en ont pas bu. 

Parmi les 2.239 personnes sondées, celles qui ont bu entre 21 et 35 unités d'alcool par semaine étaient 67% moins enclines à avoir des douleurs parmi celles qui souffraient de handicap que celles qui n'en ont pas bu. 

Une unité d'alcool est équivalent à la moitié d'une pinte de bière ou un petit verre de vin, les directives de l'alcool au Royaume Uni indiquent que les hommes ne doivent pas consommer plus de 21 unités par semaine. Alors que pour les femmes , la recommandation est de ne pas boire plus de 14 unités par semaine.  

Cependant, l'un des auteurs de l'étude demande de ne pas tirer des conclusions hâtives de cette étude. Le Dr. Gary Macfarlane qui a publié l'étude dans la revue médicale américaine, Arthritis Care & Research, a dit: " Bien que nous ne puissions pas dire que la consommation d'alcool cause moins de handicap parmi les personnes avec une douleur chronique généralisée, les études observées s'uniront à de nouvelles recherches."

Qiue vous soyez amateur du vin, de la liqueur, de la bière ou autre boisson alcoolique, maintenant vous connaissez un nouveau bienfait du vin ou de la bière, qui pourrait changer de manière positive la vie des patients ayant une douleur chronique. 

  

 TAGS:M. Chapoutier Bila Haut Occultum Lapidem 2013M. Chapoutier Bila Haut Occultum Lapidem 2013

M. Chapoutier Bila Haut Occultum Lapidem 2013: un vin rouge d'Appellation Côtes du Roussillon Villages à partir des meilleures grappes du syrah et grenache de 2013 et a une teneur en alcool de 14º. 

 

 

 TAGS:Domaine Lafond Roc-Epine Côtes du Rhône 2012Domaine Lafond Roc-Epine Côtes du Rhône 2012

Domaine Lafond Roc-Epine Côtes du Rhône 2012: un vin rouge de l'appelation Côtes Du Rhône avec un mélange à base de raisins du millésime 2012 et avec 13.5º d'alcool.

 

 

*Image: Daniel Lee (flickr)

{
}

Laissez votre commentaire Boire du vin avec modération peut aider les personnes avec une douleur chronique

Log in to Obolog, or create your free blog if you are not registered yet.

User avatar Your name