Signaler un contenu inapproprié

Comment choisir un bon vin

{
}

Le vin enthousiasteLe plus important pour choir un vin c’est savoir que cher ne signifie pas forcement meilleur et que le prix de chaque bouteille dépend du processus d’élaboration du vin et n’est pas un indicateur de qualité. Las facteurs les plus significatifs du prix d’une bouteille sont:

  • l’attention plus ou moins importante apportée au vignoble
  • l’âge du vin
  • combien de temps le vin est-il resté en cave
  • les prix des frais annexes: le prix du matériel utilisé, étiquettes, bouchons, technologie, bouteille etc.

En Somme, un vin jeune est différent mais pas moins bon qu’un vin plus âgé.

En ce qui concerne, l'arôme et la saveur du vin, il n'existe pas de recette; comme expérience sensorielle, la dégustation du vin est très subjective. Cependant, on peut dire qu'un vin blanc doit avoir une acidité marquée qui  se ressent au moins 3 fois après avoir pris la première gorgée, en plus d'être fruité et de laisser une fraîcheur au palais. Dans le cas des vins rouges, la forte acidité n'est pas retrouvée, sauf pour les vins italiens, qui sont particulierement connus pour posséder cette propriété. Ces bouteilles ne doivent pas non plus avoir une astringence qui dessèche totalement la bouche, cela peut indiquer, s’il s’agit de vins âgés, qu’ils ne sont pas encore prêt à être goutés, puisque cette caractéristique est adoucie avec les années en bouteille. Dans tous les cas, les vins ne doivent pas avoir des parfums moisis ou rances, et encore moins si ce sont des vins jeunes.

Si on se retrouve face à un grand cru, on trouvera dans le verre de vin au moins un aspect de chaque étape de son élaboration, une note herbacée du vignoble, un parfum fruité du raisin, une touche florale provenant de la fermentation, et un parfum de vanille ou de tabac typique de la fermentation en barrique de bois. Cependant, au-delà des recettes, son objectif doit toujours être l’enthousiame de celui qui déguste, de façon à ce qu’il le goûte de nouveau.

Une autre incertitude est la température à laquelle chaque vin se doit se servir, et bien que ce soit une question de goûts, les experts le recommandent frais pour les vins blancs comme le Sauvignon Blanc et le Pinot Grigio à 10ºC, alors que, comme le Chardonnay ou le Viognier, les blancs les plus denses élevés en barriques de bois devraient être à 12ºC. Les mousseux et les vins doux se consomment  à une température entre 6ºC et ils 8ºC. En ce qui concerne les rouges, les plus légers et les jeunes se servent aux alentours de 12ºC. Finalement, les rouges denses veillis doivent être ouverts à une température entre 17ºC et 18ºC, malgré qu’on puisse entendre à température ambiante.

{
}

Laissez votre commentaire Comment choisir un bon vin

Log in to Obolog, or create your free blog if you are not registered yet.

User avatar Your name