Signaler un contenu inapproprié

Faire du vin comme on le faisait dans le Rome Antique

{
}

 TAGS:undefined

Imaginez vous pouvoir déguster le vin que buvaient les habitants de l'ancien Empire Romain ? Eh, bien ce rêve peut devenir réalité grâce à l'étude des ruines des caves dans lesquelles ces vins étaient élaborés à l'origine, où les amphores, des récipients en argile utilisés par les cultures antiques pour garder et transporter tous types de marchandises, jouent un rôle clé.  

Un producteur d'une localité proche de Portland, dans l'État de l'Orégon (États-Unis), a commencé à produire les premières livraisons d'un vin élaboré en suivant les mêmes techniques qu'employaient les romains il y a plus de 2000 ans. Un professeur de céramique appelé Andrew Beckham, avec son épouse Annedria ont réussi à cultiver quelques ceps de Chardonnay et Pinot Noir, et, en suivant le guide de la vigneronne italienne Elisabetta Foradori, ils se sont mis au travail pour réussir ce curieux défi. 

Beckam a reproduit les amphores originelles en se basant sur les dessins des récipients romains, jarres espagnoles et "qvevri" géorgiens, et il a découvert que leur forme affecte de manière conséque les caractéristiques du vin qui en résulte. La porosité de l'argile augmente l'exposition des vins à l'oxygène, ce qui génère des tanins plus doux et augmente les arômes de noix, de chocolat et de fruits cuits. Le producteur affirme que cela lui permet d'obtenir les mêmes résultats que lorsqu'on utilise des barriques de chêne pour le veillissement, mais deux fois plus rapidement.  

Actuellement il élabore des vins fermentés en amphore et élevés en barriques de bois, des vins fermentés et élevés en amphore et des vins fermentés en amphore et d'élevage mixte, chacun d'entre eux avec ses caractéristiques particulières et un grand potentiel, spécialement pour ceux qui aiment les vins fruités et subtils, pleins de nuances différentes. Le plus remarquable est, bien entendu, celui qui est élaboré exclusivement en amphores d'argile, qui présente une robe rubis vive, avec des arômes de prune, mûre, chocolat, cannelle, entre autres, un vin vraiment inédit ces derniers siècles, qui, de façon surprenante, se révèle très agréable à boire. 

 

 TAGS:Augustus Merlot-Syrah 2014Augustus Merlot-Syrah 2014

Augustus Merlot-Syrah 2014

 

 

 TAGS:Augustus Cabernet Sauvignon - Merlot 2012Augustus Cabernet Sauvignon - Merlot 2012

Augustus Cabernet Sauvignon - Merlot 2012

 

 

{
}

Laissez votre commentaire Faire du vin comme on le faisait dans le Rome Antique

Log in to Obolog, or create your free blog if you are not registered yet.

User avatar Your name