Signaler un contenu inapproprié

Fenavin 2.0

{
}

Fenavin 2.0

Hier eu lieu la seconde journée du colloque du Fenavin et la journée de la table ronde « Fenavin 2.0 », organisé par Jesús Benito de Winesfera, et y participèrent Ángeles Huerta de Bodegas Vihucas, Andrès Areitio de Recetasyvinos, Javier Martín de Loogic et notre cher Albert López de Uvinum.

Autour de la table, l’avis général qui s’en dégagea était très clair : Les réseaux sociaux peuvent considérablement aider à améliorer l’image et la vente du vin. En effet, selon Javier Martin, les réseaux sociaux peuvent aider sans forcément laisser entendre que toutes les caves doivent être directement représentées sur tous les réseaux sociaux. Libre à chacun de choisir sa stratégie et comment la mettre en oeuvre.

Albert Lopez dit : "Il ne s’agit pas d’être sur l'Internet ou non" car même si ces caves ne souhaitent pas être sur internet, elles le sont, et font l’objet de discussion sur de nombreux sites, blogs ou forums. La question est de savoir si en tant que caves elles préfèrent ignorer ce qu'ils disent de leur marque ou essayer d’en savoir plus afin de l'améliorer.

Concernant Uvinum, Albert a fait part du fait qu’il est désormais possible d'acheter des boissons distillées sur Uvinum, et a mis en valeur la capacité de voir de nombreuses caves à vin représentées dans de nombreux pays.

Andrés Areitio apuya cette idée, en disant que les réseaux sociaux nous donne le positionnement des marques, et nous aident à améliorer notre image auprès des consommateurs (réels et potentiels).

Enfin, M ª Angeles Huerta, qui avoua être membre d'une de la cave Vihucas, dit que la présence sur les réseaux sociaux devrait se faire avec précaution, et qu’il ne faut pas rechercher le plus grand nombre de fans, ou de publier de nouvelles notifications tous les jours, mais qu’au contraire l’information ne doit pas être trop abondantes et doit éviter la saturation.

Dans l'exposé, qui dura près de 2 heures avec une pause consacrée au prix de l'Association des Sommeliers, on se rend compte que la plupart des caves sont loin de ces idées, parce que l'absence du point de vue des caves fût significatif, seulement 3 caves étaient présentes.

En tout état ??de cause, l'exposé a été suivi sur Twitter et sur d’autres réseaux, et a suscité beaucoup de discussions. Est-ce l'effet des caves? Probablement parce qu'il y a des débats sur ces questions, et que l’évènement FENAVIN fut Trendinc Topic sur Twitter. Et parallèlement nous a apprenions que les réseaux sociaux sont déjà présents. Et avant que quelqu'un demande comment ils seront pris en charge.

{
}
{
}

Laissez votre commentaire Fenavin 2.0

Log in to Obolog, or create your free blog if you are not registered yet.

User avatar Your name