Signaler un contenu inapproprié

L'élagage des vignes

{
}

 TAGS:En pleine époque d'élagage, à peine passées les tensions du dernier trimestre de l'année, arrive le moment, de planifier la prochaine récolte et de la prise de décision sur le terrain: quel sera la route à suivre pour l'année a venir?

Le travail en cave est intense jusqu'à la fin de l'année: la collecte, l'élaboration, les fermentations, les soutirages, la période de vente de Noël (où la plus grande quantité de vin de toute l'année est vendue)...

Dans les champs, de Novembre à Février, il semble que la vigne dort: l?arrosage n'est pas nécessaire, on ne voit aucune croissance de la plante, seules les souches nues et sans feuillages, comme abandonnées, semblent attendre le printemps.

Mais pour la vigne, si il y a deux moments importants durant l'année, ce sont bien ceux-là, le choix du moment des vendanges et l'élagage. Pourquoi l'élagage est-il si important?

L'élagage est la coupe de la masse végétative de la vigne qui cherche l'équilibre entre la croissance et la production d'une plante. On contrôle ainsi que la production de la plante soit régulière année après année, d'une qualité durable, et d'une taille qui facilite le travail agricole.

Chez la vigne on peut distinguer la souche, ou pied, les branches, d'où surgissent les grappes, et les bourgeons, d'où naîtra une nouvelle branche.

À différence d'autres fruités, la vigne produit le raisin sur les branches de cette année. Un abricot, par exemple, produit le fruit sur des branches de l'année antérieure. Si il n'ya pas de branches l'année  antérieures, il n'yaura pas de fruit cette année. En revanche, la vigne fait de nouvelles branches chaque année à partir des bourgeons, et c'est sur ces branches que les grappes pousseront.

Pour cette raison, on peut dénuder une souche de ses branches car celle-ci récupérera  sa végétation et pourra produire à nouveau. Par ailleurs, les souches peuvent produire à partir des bourgeons qui apparaissent aussitôt après leur déclenchement. Ainsi, lorsque l'on se promène à travers des vignes après l'élagage, on ne peut voir que très peu de choses, seulement les souches avec les bourgeons qui ont été conservés pour faire naître les nouvelles branches, ce qui favorise beaucoup le contrôle de l'extension de la vigne.

Mais, combien de bourgeons doit-on laisser sur la vigne ? Voila le quid de la question pour l'élagage : la charge d'une vigne. On appel la charge le nombre de bourgeons qui vont rester sur une souche après l'élagage. Chacun de ces bourgeons donnera une branche porteuse d'un certain nombre de grappes, qui va être en relation avec le nombre de raisins attendus pour les vendanges suivantes. Et tout cela doit être en relation avec la capacité de la vigne (le type d e raisin, l'âge du vignoble, la fertilité de la terre,...).

Chaque vignoble a un point d'équilibre, grâce auquel le nombre de bourgeons va produire les branches suffisantes pour que chaque grappe soit de la meilleur qualité possible. Et pour cet équilibre, aussi bien les excès que les défauts sont mauvais.

Si on laisse trop de bourgeons, la production de raisins sera supérieur à la capacité de la plante pour les maintenir, ce qui provoque des risques: déficience de croissance, une maturation incomplète et des branches faibles, ce qui donnera lieu à beaucoup de raisins mais de faible qualité. De plus, la plante accusera le coup et la production des années suivantes s'en verra touchée.

D'un autre côté, si la charge est faible (trop d'élagage), la vigne, ayant besoin de peu d'énergie pour entretenir les quelques branches qui lui restent, se mettra à produit du bois inutilement, à faire une souche plus épaisse, et à produire trop de feuillage. On gaspille alors la capacité de la vigne, et on perd de l'argent. C'est une chose qui peut être utile après une sécheresse ou lorsqu'il est préférable de laisser la plante se reposer après une année difficile, mais c'est peu productif et cher, car les coûts sont les mêmes mais avec une production inférieur.

Pendant les années de crise, les agriculteurs laissent souvent une charge élevée de bourgeons sur la vigne, pour assurer la production: si l'année va mal et que l'on perd une partie de la récolte, les branches restantes combleront le problème. On assure ainsi l'année. Mais ce comportement n'a aucun bénéfice, tel qu'on l'a vu, ni à la qualité, ni au futur du château, car les vins produits seront de catégorie inférieure et parce que cette pratique porte préjudice à la production des vignes les années suivantes. C'est le château qui, dans tous les cas, doit prévoir quel type de production il veut pour l'année suivante (quantité, qualité, prix,...).

La production de raisin pour des vins rouges de qualités, mais aussi pour quelques blancs, demandent un raisin mûre, avec plus de sucres, pour faire un vin capable de rester un temps en bouteille. Ce raisin commence inévitablement par l'élagage des souches pour avoir un nombre suffisant de bourgeons, afin d'éviter la surproduction. Les fabricants de ce type de vin demandent une qualité de raisin qui entraîne une culture plutôt laborieuse.

Et il reste tout ce raisin qui doit aller vers un marché qui n'exige rien de plus qu?un jeune vin bien élaboré et que le raisin entre dans des paramètres qui le rende viable, mais surtout que le vin soit suffisamment compétitif.

L'idéal est de chercher à avoir la meilleur production. Et cela ne dépend pas seulement de la qualité du raisin, mais l'objectif est plutôt d'obtenir l?équation correcte entre la qualité et la quantité qui permet de maximiser la production et les recettes. Chaque bouteille qui ne sort pas sur le marché d'un excellent vin est une perte d?argent, tout autant qu'une bouteille invendue (ou qui doit être vendu au rabais) à cause d'une moindre qualité. C'est un équilibre compliqué, et tout se décide pendant l'élagage.

Opter pour un élagage et une culture qui s'ajustent aux besoins de qualité et d'image de ce qui est demandé par le marché est, par conséquent, l'objectif de l'élagage. Important, non?

{
}

Laissez votre commentaire L'élagage des vignes

Log in to Obolog, or create your free blog if you are not registered yet.

User avatar Your name