Signaler un contenu inapproprié

Les îles Açores et de Madère, une magnifique terre de vin

{
}

 TAGS:undefined

Le vin de Madère, ou simplement Madère, est aussi connu comme "Generoso madeirense" ("vin fortifié de Madère") ou "Vinho de Torna-Viagem", est produit dans l'île depuis plus de 500 ans. 

Les navires qui partaient chargés de vin, considéré comme modestes, ont rendus possible la découverte du pouvoir et des conséquences de la fermentation. Le vin était gardé dans les sous-sols des voiliers pendant plus d'un an et la chaleur accumulée pendant les traversées de la région tropicale le transformait en excellent nectar. 

Quand la fermentation a été transférée sur le sol ferme, on a utilisé 2 types de technique qui ont donné lieu à 2 types de vin: le vin "canteiro", fermenté en barriques gardées dans la partie la plus haute des centres de stockage durant les premières années, et qui descent d'étage au fur et à mesure qu'il viellit (on peut le boire à partir de la 4ème année); le vin "estufado" chauffé dans des cuves à 55ºC durant 3 mois et que l'on peut consommer à partir de la 3ème année. Dans les Açores du XIXème siècle, le vin d' "estufa" (de poêle), était un vin au goût fort et à la couleur similaire au vin de Xérès.   

Le Madère est un vin liquoreux, enrichi et avec un degré d'alcool de 17º à 22º qui reste dans des barriques de chêne en passant par un processus lent et concentré d'oxydation. Ce type de vin est divisé en: Blend, vins d'âge variable, avec une moyenne de 10 ans et du même cépage; Colheita (Millésime), vins du même millésime et d'un seul cépage. Ils peuvent être consommés à partir de l'âge de 4 ans; Vintage, qui doit viellir au moins pendant 20 ans, et qui doit ensuite passer par un test visant á déterminer s'il peut être mit en bouteille ou non. Ceux-là sont des vins d'un grand âge, d'une grande acidité et d'une grande fraîcheur. Il existe quelques Vintage de 1975 en parfait état.

Cependant, la renommée des vins insulaires ne s'est pas répandue dans toutes les îles de la même façon. 

 TAGS:undefined 

Les vins des Açores- vin passé (cépage Malvoisie) et vin sec – produits sur l'île "del Pico", se soumettaient à un processus de vinification similaire au vin de Madère, où la fermentation était interrompue par l'ajout d'eau-de-vie, comme cela se passe avec le vin de Porto. Mais les vins des Açores continuaient d'être considérés comme de moins bonne qualité que le vin de Madère.  

Probablement à cause du manque d'informations sur le sujet, pendant longtemps on a cru que la pratique viticole se limitait aux îles "de Pico" et "Graciosa", mais en réalité, toutes se sont consacrées à la culture de la vigne. Bien que confrontés à des conditions climatologiques difficiles et à un environnement très rocheux, causés par les éruptions volcaniques, les Açores ont connut une activité de plantation de vigne très intense.

Au millieu du XIXème siècle, les îles ont souffert d'un excés très important d'oïdium, ce qui a forcé le remplacement de cépages, comme le "Verdelho" ( "Verdejo blanc"), par quelques cépages américains, particulièrement le cépage "Isabela" (aujourd'hui interdit en Europe en raison de sa teneur élevée en méthanol). 

L'élaboration d'eaux-de-vie a augmenté de façon considérable et les saveurs se sont mulitpliés, comme l'eau-de-vie de mélasse de l'île de "San Jorge", l'eau-de-vie foncée de l'île "Terceira" ou celles de figue rouge, de nèfle et de pêche, de l'île "do Pico"

La reprise de la production de vin blanc s'est faite peu à peu. L'un des exemples de l'histoire du vin dans les açores est la Cave Coopérative de l'île de "la Graciosa". 

Dans l'île de Madère, l'eau de vie de canne à sucre- le rhum de Madère- blanche et vieillie a gagné en notoriété, puisqu'on peut même visiter son site de production - l'Engenho do Porto da Cruz - est un centre muséographique, près de la Maison du Rhum, où l'on peut déguster quelques exceptionelles réserves. 

 Parmi les cépages traditionnellement utilisés dans les îles se trouvent:  

Malvoisie –  L'un des premiers cépages qui sont arrivés dans les îles des Açores et Madère pendant la première moitié du XVème siècle. Avec ce cépage, on produit un vin doux, ayant un arôme et une saveur similaire à celui des fruits secs et celui du miel. Un accord culinaire idéal avec des fromages et du chocolat. 

Verdelho – On élabore un vin demi-sec, avec un goût d'ananas mûr et un arôme tropical. Il se marie bien avec des fromages et des bouillons doux. Ce cépage est utilisé dans les deux archipels. 

Cercial –  Avec ce cépage, on élabore un vin sec, des arômes d'agrumes et de caramel. Il est indiqué de le boire comme apéritif, ou accompagné de fruits secs ou d'olives. Ce cépage est utilisé dans les deux archipels. 

Boal / Bual – En résulte un vin semi-doux, avec un arôme de miel et un goût de caramel. Il est conseillé de le marier avec des fruits, des fromages et des desserts. C'est un cépage de grande qualité dans les Açores, utilisé dans les deux archipels.  

Tinta Negra – Certains disent que ce cépage est le résultat d'un croisement entre le Pinot Noir et le Grenache. En Espagne il est connu comme Negramoll et il est produit surtout aux Canaries. Il fera un bon mariage avec des légumes verts, du riz et des viandes blanches. 

 TAGS:Cossart Gordon 5 Anos Sercial SecoCossart Gordon 5 Anos Sercial Seco

Cossart Gordon 5 Anos Sercial Seco

 

 

 TAGS:Doce 5 Years Caves S.Pedro Empalhado H.M.BorgesDoce 5 Years Caves S.Pedro Empalhado H.M.Borges

Doce 5 Years Caves S.Pedro Empalhado H.M.Borges

 

 

*Article publié originellement dans le blog d'uvinum en portugais par Rita Bonet comme " Terras de Vinho - As ilhas dos Açores e da Madeira.
 

{
}

Laissez votre commentaire Les îles Açores et de Madère, une magnifique terre de vin

Log in to Obolog, or create your free blog if you are not registered yet.

User avatar Your name