Signaler un contenu inapproprié

L’élaboration du vin

{
}

Elaboration

Tout d’abord, je dois vous avouer qu’il est difficile d’expliquer en si peu de mots comment se fait l’élaboration du vin. Mais nous essayerons de transmettre aux lecteurs un résumé concis, suite aux visites de plusieurs caves lors de la période de récolte, et en ayant reçu les témoignages d’experts.

En premier lieu nous pouvons dire qu’un certain processus est nécessaire pour que le jus de raisin se transforme en vin. Ce processus doit prendre forme de la façon la plus naturelle possible : la fermentation. Il s’agit d’un phénomène chimique par lequel le sucre du raisin se transforme en alcool et en dioxyde de carbone. Tout ceci se produit grâce à l’intervention des levures qui proviennent de la peau du raisin. Lorsque cette peau se brise, les levures s’en libèrent, et commencent à travailler le sucre, c’est le début de la fermentation.

Les raisins sont cueillis avec leur grappe, pour être ensuite déposé dans la cave. Les grains de raisins y sont dégrappés, puis presser afin de rendre un jus. Ce jus est composé de la pulpe, de la peau et des pépins du raisin. La mixture est mise à fermenter dans des cuves. Dès lors la levure aura un effet sur le sucre et le transformera en alcool. Le niveau d’alcool avoisine souvent les 15º. Il arrive parfois que les raisins soient trop sucrés, dans ce cas le processus doit être arrêté prématurément.

Actuellement, le processus est accompagné par l’usage de nouvelles technologies, qui rendent l’élaboration du vin plus maitrisée que jamais. Ces nouveaux éléments sont absolument nécessaires pour assurer la qualité des vins. Par exemple, les vins blancs ont besoin de fermenter à basse température pour éviter l’oxydation. En revanche, les vins rouges n’ont pas besoin de mûrir sous de basses températures, toutefois, il est nécessaire de les garder à l’abri de l’oxydation.

Certains vins sont élaborés en fûts de chêne, qu’ils soient blanc ou rouge, ils se retrouvent dans un processus d’oxygénation très doux car l’air rentre en très petite proportions. Si ce processus s’est développé de façon correcte, le vins s’embouteille sans oxygène. Le séjour en bouteille est essentiel pour que le vin atteigne son degré de maturité idéal.

{
}

Laissez votre commentaire L’élaboration du vin

Log in to Obolog, or create your free blog if you are not registered yet.

User avatar Your name