Signaler un contenu inapproprié

Tokaj et Tokaji: ¡Puttonyos!

{
}

 TAGS:Le Tokaji fait parti de ces vins auxquels, tout blog ami de la liqueur de Baco doit dédier au moins un article.

Le Tokaji est le vin typique de Tokaj-Hegyalja, zone située entre la Hongrie et la Slovaquie. Bien qu'à Tokaj, comme dans beaucoup d'autres endroits, il s'y fabrique plusieurs types de vins, les plus célèbres sont ceuxnommés aszú.

Que sont les vin aszú de Tokaj ? Commençons depuis le début. Il existe un champignon, le Botrytis Cinerea, qui pourrit la vigne, appelée « pourriture noble ». Le raisin se sèche et perd son eau, ce qui donne un raisinpourrit plein de sucre ou raisin aszú.

Les raisins botrytizés ou raisins aszú se récoltaient traditionnellement avec des récipients appelés Puttonyos (hotte), d'une capacité d'environ 25 kilos de raisins. Une fois récoltés, on versait plusieurs -entre 3 et 6-Puttonyos dans le dépôt de 136 litres où était stocké le vin normal de l'année avant sa fermentation, afin qu'il prenne le goût sucré de ces raisins. Plus on versait de Puttonyos de aszú dans le moût, plus le vin devenait sucré.

De nos jours le Puttonyos ne correspond plus avec la quantité de raisin ajouté au botrytis, mais plutôt à la concentration de sucre du vin final. Il se calcul que un Puttonyo équivaut, plus ou moins, à 25 gr par litre de vin. Par conséquent, un vin Tokaj de 5 Puttonyos devrait avoir 125 gr de sucre par litre d'alcool.

Il un autre type de Tokaji intéressant, appelé Eszencia, que certains associent par erreur avec un aszú de 7 Puttonyos En réalité, le aszú de 7 Puttonyos n'existe pas, et le Eszencia n'est pas un vin auquel est ajouté une partiede raisin pourri, c'est plutôt un vin réalisé dans sa totalité avec le moût de ce raisin.

L?Eszencia a une texture semblable à celle du sirop voir même du miel. Imaginez la quantité de raisin nécessaire pour faire un estancia, ce qui fait qu'en réalité il n'y ait pas de caves qui se dédient à faire ce vin d'unefaçon organisée.

Ce qu'elles font, c'est récupérer le moût de ce raisin qui coule naturellement à travers les grilles situées dans le fond des cuves où l'on dépose les raisins pendant la collecte. Normalement il n'est pas suffisant pour faire del'Eszencia, alors on l'ajoute aux dépôts de Tokaj aszú, mais dans certaines occasions on créé de l'Eszencia, appelé aussi larme de Tokaj.

Le Tokaji Oremus est très connu, avec le Tokaji Oremus 6 Puttonyos comme fer de lance, propriété de Bodegas Vega Sicilia, qui profita du processus de privatisation postcommuniste de la zone pourmettre la main sur une de ses cave, et élaborer des vins de Tokaj en respectant au maximum les procédés traditionnels.

Un autre Tokaji facile à trouver est le Disznókó, d'une grande qualité également. Ils ont un Disznóko Tokaji 4 Puttonyos Aszú 50cl 2006 qui est assez bien.

En fait, le plus important c'est que ce soit du Tokaji hongrois, car la loi hongroise est très stricte sur la qualité du vin. Comme le Tokaj est une zone limitrophe entre la Hongrie et la Slovaquie, l'existence de Tokaj slovaqueest acceptée, mais la-bas, la loi est plus permissive ce qui fait que sa qualité ne soit pas garantie. Profitez-en.

{
}

Laissez votre commentaire Tokaj et Tokaji: ¡Puttonyos!

Log in to Obolog, or create your free blog if you are not registered yet.

User avatar Your name